Cérémonie des Voeux – discours de Monsieur le Maire

11 janvier 2020

La municipalité vous souhaite une très belle Année 2020


 

La cérémonie des vœux de la municipalité a eu lieu vendredi 10 janvier à la salle Intermède

Discours de Monsieur le Maire

Madame De la Vergne, Conseillère départementale,

Mesdames, Messieurs les Elus,

Mesdames, Messieurs les présidents d’associations,

Mesdames, Messieurs,

C’est avec un réel plaisir que la municipalité et moi-même, nous vous accueillons ce soir pour notre traditionnelle cérémonie des vœux. Celle-ci nous offre l’occasion de nous retrouver amicalement dans notre salle polyvalente Intermède » inaugurée en Janvier 2019. Après une année de mise à disposition de cet équipement socio-culturel, nous pouvons être satisfaits de ce choix d’infrastructure, puisque nous avons enregistré un total de 164 réservations pour la période écoulée. Bien évidemment, il y a les locations aux particuliers, mais également l’utilisation par les associations. C’est pour moi l’occasion de mettre en avant ce soir, la qualité du tissu associatif de notre commune.

Les nombreuses associations accomplissent un travail considérable dans de nombreux domaines de la vie municipale : sport, culture, art, détente et social. A ce titre, je remercie chaleureusement les présidentes et présidents des associations et l’ensemble des bénévoles qui œuvrent tout au long de l’année. Leur engagement contribue à l’attractivité de notre commune, et nous le constatons avec l’évolution favorable de notre démographie. Le chiffre officiel de l’INSEE au 01/01/2017 est de 1934 habitants, alors qu’il était au 01/01/2011 de 1737 habitants, soit une croissance de 197 habitants en 6 ans. A raison peut-être de 4 personnes en moyenne par famille, cette croissance représente une cinquantaine de foyers de plus dans notre commune. Louvigné-de-Bais est dans le bassin vitréen une commune attractive. C’est pour moi ce soir, l’occasion de souhaiter la bienvenue aux nouveaux habitants. Cette attractivité est évidemment aussi le fait et le résultat du travail consciencieux de notre personnel communal qui s’attache à rendre un service à la population de la plus grande qualité possible. J’associerai également à ce bon fonctionnement l’action au cours de ces 6 années de mandats des conseillers municipaux qui par leur réflexion ont défini les grandes orientations de Louvigné-de-Bais. Je vous adresse à tous, acteurs de la vie de notre commune, au nom des Louvignéennes et Louvignéens mes remerciements les plus sincères.

2020 sera une année d’échéance électorale municipale. Par respect de cette période préélectorale, j’évoquerai avec vous ce soir, seulement les réalisations de l’année écoulée, sans évoquer de futurs projets.

Fin 2019, après plusieurs retards d’ordre administratif, le conseil municipal a validé le résultat de l’appel d’offre de la tranche N°3 de la rénovation de l’église Saint-Patern. Pour un montant de 219 000 €, la réfection de la tour du clocher : maçonnerie, charpente, fenêtre et toiture sera réalisée.

Au cours de l’année 2019, occasionnant de la gêne dans le fonctionnement de Louvigné-de-Bais, j’en suis conscient, la commune a réalisé la réfection des réseaux d’assainissement des rues Saint-Patern, rue Mme de Sévigné et rue Guy d’Espinay. En parallèle de ces travaux nous avons également engagé l’effacement des réseaux aériens. Nous avions fait le choix d’accélérer, ces programmes de rénovations d’assainissement, car en 2020 cette compétence échappera aux communes et sera gérée par Vitré Communauté, nous faisant perdre ainsi la main sur le calendrier de programmation des travaux.

Après plusieurs années de réflexion, le projet du pôle médical a débuté. Le permis de construire a été validé en mars 2019. La livraison du bâtiment est prévue pour Octobre 2020. Le montant de l’investissement est de 1 1000 000 €. Ce projet bien évidement validé par l’ARS (Association Régional de Santé) permettra à 5 médecins, 3 orthophonistes, 1 psychologue, 1 podologue et 3 infirmières de s’y installer. Parallèlement à cette implantation, le projet privé de la pharmacie sera réalisé.

Concernant l’habitat et l’offre de logement à Louvigné-de-Bais, des projets de lotissement, qu’ils soient d’initiative communale ou privée, engagés et étudiés actuellement verront le jour en 2020. Je peux simplement dire que sur ces opérations, dans le but de répondre aux contraintes des schémas d’urbanisme, les tailles des différents lots ont tendance à se réduire. Le but étant de contenir l’évolution géographique de l’urbanisation.

L’emprise foncière de la déviation de Louvigné-de-Bais ayant été appréhendée au moment de la construction de la ligne LGV, les travaux de cette déviation, projet du Conseil Départemental, débuteront en 2020. Vous avez pu apercevoir dans la campagne la pose de bornes et les tranchées réalisées dans le cadre des fouilles archéologiques. Les premières véritables infrastructures commenceront au 2ème trimestre 2020 avec la construction d’un ouvrage au niveau de la Gilberdière. Egalement en relation avec le département, et dans le prolongement des actions à entreprendre consécutivement aux intempéries de 2018, le nettoyage du bassin d’orage route de Bais a été réalisé. Une totale maitrise du foncier ne nous permet pas aujourd’hui de réaliser une parfaite défense contre les inondations dans le secteur du bas de la ville. Des projets et des négociations sont en cours.

L’année 2019, a été une année d’inquiétude et de réflexion pour le maintien du commerce local. Notre volonté est d’œuvrer pour l’animation du cœur du village, nos commerces et commerçants, en étant les acteurs majeurs. Fermée depuis Aout 2018, notre épicerie a été ré-ouverte en novembre 2019. Notre boulanger, bénéficiant des dispositions de Vitré Communauté pour le maintien du commerce en espace rural et après quelques travaux de rénovation réalisés par la commune, a relevé le défi de proposer aux habitants de Louvigné-de-Bais une offre d’épicerie. Nous sommes ainsi revenus à la configuration initiale de ce projet qui regroupait la boulangerie et l’épicerie.

Egalement dans un souci d’amélioration du service rendu à la population, la commune accompagnera notre boucher dans la rénovation et l’agrandissement de son commerce, en apportant un espace d’accueil plus grand et une aire de travail plus ergonomique.

La vie d’une commune, c’est aussi, comme je le mentionnais au début de mes propos, l’action de son personnel communal. La composition de celui-ci évolue au fil des années. Cette année après avoir travaillé à la surveillance des cours, au service à la cantine et au ménage à la mairie, Madame Giselle Désille a fait valoir ses droits à la retraite. Nous avons pourvu à son remplacement en septembre dernier. Au niveau des services techniques, les espaces à entretenir étant de plus en plus nombreux, nous avons embauché un agent supplémentaire. Les compétences de notre personnel communal contribuent à l’attractivité de notre commune. Soyez en remerciés.

Avant de partager le verre de l’amitié, au nom de la municipalité, je vous présente tous mes meilleurs vœux pour 2020. Que cette année vous apporte santé, prospérité et joie.